Rien de plus fatiguant que de créer du contenu que personne ne lit.

Vous l’avez deviné, la première étape reste la connaissance de votre cible. Si celle-ci communique sur Instagram, vous pouvez écrire 1 million d’articles et n’obtenir aucun résultat.

Vous devez découvrir les habitudes de communication de vos clients avant tout.

La communication ne sera pas la même sur Instagram et sur Facebook par exemple. En effet, les habitudes ne sont pas les mêmes entre les réseaux, vous pouvez créer un post viral sur LinkedIn mais qui ne fonctionne pas sur Facebook.

1 réseau social = 1 post spécifique

durée de vie d'un post

Deux solutions s’offrent à vous pour découvrir les moyens de communications préférez de votre cible :

Suivre le marché.

En effet, vous n’êtes probablement pas la première personne à vendre votre produit. Ce qui signifie que d’autres entreprises sont passées par cette étape avant vous, et ont dû trouver le canal de communication le plus adapté à votre cible.

Alors pourquoi refaire le travail ?

Vous pouvez suivre la logique : “S’il y a des concurrents, c’est qu’il y a des clients”

À partir de là votre objectif est de faire le tour des canaux de communication, du podcast à Pinterest, en passant pour YouTube, les blog et Instagram. Vous devez vous comporter comme un client à la recherche d’information.

Tapez par exemple sur chaque canal, le mot clé représentatif de votre produit et voyez ce qui ressort.

Si vous vous rendez compte que la majorité des concurrents communique à travers un blog, vous pouvez faire de même en étant à peu près sûr d’être au bon endroit.

L’inconvénient avec cette méthode est que vous pouvez facilement être noyé dans la masse.

En effet, si tout le monde écrit des articles, vous devez fournir davantage d’efforts pour sortir du lot, mais qui a dit que créer une boutique était facile ?

Suivre le client

La deuxième méthode est plus risquée mais peut faire toute la différence.

Celle-ci consiste à se positionner sur un canal de communication délaissé par ses concurrents.

Imaginons que tous vos concurrents communiquent à travers Youtube, vous pouvez tenter de vous positionner sur le podcast pour créer votre communauté de super fans plus rapidement.

Le danger est de se tromper dans ses prédictions.

Pour cela, je vous conseille de vous baser un maximum sur les données chiffrées. À ce stade vous connaissez parfaitement votre cible et vous pouvez donc faire des recherches sur ces moyens de communications à travers les études de marchés.

Des sites tels que Statista et le blog du modérateur publient régulièrement des études sur les habitudes des consommateurs.

Pour aller plus loin, vous pouvez vous baser sur les données de “Facebook audience inghts” qui vous permet de connaître les centres d’intérêts des utilisateurs.

Votre objectif est de trouver des éléments venant conforter ou réfuter vos hypothèses.

Trouver les bons sujets

Posez directement la question à vos clients.

Pourquoi passer des heures à chercher ce que veulent vos clients alors que vous les avez à portée de main.

Contactez directement vos clients.

Mais par pitié ne leur envoyez pas un formulaire à compléter. Combien de fois avez-vous répondu à ce type de formulaire ?

Lorsque que nous les recevons nous ne nous sentons pas considéré. Nous savons que c’est un envoi groupé et nous n’avons donc pas envie d’y répondre. Tandis que si nous recevons un mail ou un appel d’une marque que nous apprécions particulièrement, qui nous invite à un rendez-vous pour l’aider à améliorer les produits de la marque, nous nous sentirons tout de suite plus valorisé et intéressé.

En organisant ce type de rendez-vous avec les clients, vous pouvez découvrir des informations qui peuvent changer toute la vision de votre entreprise.

C’est ce que j’ai remarqué il y a quelques mois.

Je créais des sites pour un client, et j’étais persuadé qu’il faisait appel à moi parce que je n’étais pas cher. Alors, toute ma communication était basée sur l’économie d’argent etc…

Puis un jour je lui ai demandé : “Pourquoi tu es venu vers moi ?”

Il ne m’a pas parlé de prix. Il est venu vers moi pour la tranquillité que je lui apportais. Être livré en 1 semaine d’un site optimisé Seo, lui permettait de se focaliser sur d’autres aspects de son business.

Cette simple question m’a permis d’aligner mon discours aux attentes de mes clients, alors posez-la.

Vous n’avez pas encore de client ?

AnswerThePublic est là pour vous aider.

Voici pour moi le meilleur moyen de connaître les questions que se posent votre cible.

Je pourrais vous conseiller de commencer par un brainstorming mais pourquoi perdre du temps alors que vous pouvez avoir accès à toutes les informations en quelques clics.

Answerthepublic est une plateforme qui vous permet à travers un mot-clé, de trouver toutes les recherches relatives à ce mot-clé.

Donner, donner, donner, demander

Pourquoi devrais-je m’intéresser à votre contenu ?

Parce que vous m’aidez à résoudre mon problème.

Pour m’aider à résoudre ce problème, deux stratégies s’opposent :

  • Les marques qui proposent de faire appel à eux pour résoudre notre problème
  • Les marques qui proposent des solutions gratuites

Le problème avec la première stratégie est que vous ne créez pas de relation de confiance. C’est bien beau de me dire que vous avez le meilleur produit pour moi, tous vos concurrents disent la même chose.

Tandis que si vous me fournissez du contenu gratuit pour m’aider aux quotidiens, je vous ferai davantage confiance parce que vous m’aurez transmis de la valeur.

Prenons l’exemple de Leroy Merlin.

Leroy Merlin Twitter

Lorsque nous arrivons sur la page de la marque, nous découvrons tout de suite des conseils liés aux bricolages. Puis à chaque conseil, la marque ajoute les liens de ses produits pour pouvoir réaliser le conseil.

Cela permet d’augmenter les taux de conversion.

“Aidez-moi à résoudre mon problème et je vous ferai confiance.”


Découvrez notre guide gratuit pour créer un tunnel de vente complet, permettant de transformer des inconnus en clients fidèles.